Thermographie infrarouge
Accueil > Contrôles et diagnostics > Contrôle par thermographie infrarouge

Contrôle par thermographie infrarouge

Contrôle par thermographie infrarouge

Les équipements électriques sont une des premières causes d’incidents dans les entreprises, sur les sites industriels ou dans les établissements recevant du public.

Les arrêts de production non planifiés mais aussi les dégradations de matériels ou encore les incendies d’origine électrique peuvent entraîner de lourdes conséquences économiques.

Les contrôles de maintenance conditionnelle des installations électriques doivent ainsi permettre de prévenir ces risques, garantir la sécurité des personnes et la disponibilité de l’outil de production.

La réglementation (décret D88-1056 du 14 novembre 1988) impose une vérification périodique et un contrôle visuel des installations électriques et de leur conformité par rapport aux normes.

Malheureusement, tous les défauts ne sont pas visibles à l’œil nu, et peuvent être à l’origine de pannes et d’incidents désastreux.

La thermographie infrarouge, technique de contrôle non destructive, réalisée sur des installations électriques en fonctionnement, permet de mesurer la température en surface des équipements.

Cette technique, reconnue et approuvée par la Fédération Française des Sociétés d’Assurances (FFSA), permet de détecter les échauffements anormaux, dont l’origine peut être multiple (mauvais serrage, défaut de connexion, déséquilibre de la charge entre les phases, mauvais dimensionnement de l’équipement, vieillissement prématuré, etc.)

L’objectif final est la définition des actions correctives et éventuels travaux à réaliser, optimisant ainsi la sécurité de votre site en diminuant les risques d’incendie et les arrêts de production.

De nombreux assureurs demandent à leurs clients la réalisation de ce contrôle par un personnel qualifié APSAD Q19, qui délivre à l’issue du contrôle des installations électriques par thermographie infrarouge un dossier comportant un compte rendu de contrôle Q19 et un rapport de contrôle.

Inspection par thermographie infrarouge – Lignes électrique HTA

La thermographie infrarouge est utilisée dans le cadre du contrôle de lignes des réseaux de distribution HTA. Ces mesures sont principalement réalisées en survolant les lignes électriques HTA, ou à partir du sol.

Ce contrôle permet d’identifier les éventuels défauts présents sur le réseau (défaut de raccordement ou de connexion, casse d’isolants, température de fonctionnement élevée, etc.), et s’accompagne d’une surveillance visuelle afin de détecter les bris de matériel ou encore la présence de végétation.

Il peut également être couplé à une inspection par ultraviolet, technique qui permet la détection et la localisation de défauts de décharges partielles électriques mais aussi effet Corona ou  présence d’arcs électriques, complémentaire à la thermographie infrarouge.

Inspection par thermographie infrarouge – Diagnostic énergétique

La thermographie infrarouge est également utilisée dans la recherche de défauts thermiques. Cette technologie est l’outil idéal pour montrer les déperditions des murs et toitures, permettant ainsi d’identifier les zones présentant des niveaux de déperdition importants, entraînant des pertes énergétiques et surcoût associé.

Nous contacter