Contact Actualités
Accueil > Actualités > Etude des impacts acoustiques STEP

Etude des impacts acoustiques STEP

Etude des impacts acoustiques STEP de Villefranche sur Saône

OTV, filiale Véolia, en charge de la requalification de la station d’épuration des eaux usées (STEP) de Villefranche sur Saône a fait appel à dB Vib Consulting pour étudier les impacts acoustiques de la future installation.

L’étude réalisée par dB Vib Consulting consiste à modéliser d’une part le projet extérieur (site, topographie, bâtiments, sources sonores). Ensuite de calculer l’impact acoustique chez les riverains proches et en limite de propriété.

A partir des résultats obtenus par cette simulation, les acousticiens dB Vib ont pu définir les traitements acoustiques optimaux pour respecter les niveaux sonores réglementaires dans l’environnement.

 

Rappels réglementaires STEP:

En matière de nuisances sonores, une STEP doit se conformer à 3 réglementations :

  • La réglementation ICPE (Installation Classée pour la Protection de l’Environnement) qui définit les zones d’émergence sonore réglementée (ZER) et les niveaux de bruit admissibles en limite de propriété :
  • Ou le code de santé publique qui définit les niveaux d’émergences sonores admissible en voisinage de l’installation
    • Emergence globale : L’émergence globale dans un lieu donné est définie par la différence entre le niveau de bruit ambiant, comportant le bruit particulier en cause, et le niveau du bruit résiduel constitué par l’ensemble des bruits habituels, extérieurs et intérieurs, correspondant à l’occupation normale des locaux et au fonctionnement habituel des équipements, en l’absence du bruit particulier en cause. Selon l’article R.1336-7, les valeurs limites de l’émergence sont de 5 décibels A en période diurne (de 7 heures à 22 heures) et de 3 dB (A) en période nocturne (de 22 heures à 7 heures), valeurs auxquelles s’ajoute un terme correctif en dB (A), fonction de la durée cumulée d’apparition du bruit particulier, selon le tableau ci-après :
    • Emergence spectrale : selon l’article R. 1336-8, les valeurs limites de l’émergence spectrale sont de 7 dB dans les bandes d’octave normalisées centrées sur 125 Hz et 250 Hz et de 5 dB dans les bandes d’octaves normalisées centrées sur 500 Hz, 1 000 Hz, 2 000 Hz et 4 000 Hz.

  • Le code du travail qui définit les conditions d’expositions au bruit des travailleurs : Le niveau maximum de bruit dans les locaux où ls travailleurs sont amenés à intervenir régulièrement est limité à 80 dB(A). Si un niveau inférieur à 80dB(A) ne peut être obtenu des protections individuelles doivent être prévues.

Simulation  acoustique en extérieur de la future installation :

Pour simuler les impacts acoustiques de la future installation, les acousticiens dB Vib commencent par modéliser le site industriel en utilisant le logiciel IMMI.

Cette modélisation consiste à représenter la future installation en 2D et 3D (topographie, bâtiments…). En effet, cela permet de positionner les principales sources sonores du site.
Pour chacune de ces sources la modélisation intègre leur niveau de puissance et pression acoustique. Ensuite il s’agit de définir sur le modèle les points de mesures :

  • En limite de propriété définis par la réglementation
  • Avec un objectifs de niveau maximum de bruit autorisé par la contribution de l’installation considérée.

Une fois la modélisation du site terminée, l’acousticien ajoute des traitements acoustiques sur chacune des sources sonores selon des hypothèses :

  • Par simulations
  • Par itérations successives

Et ce, jusqu’à l’obtention de résultats satisfaisants aux critères réglementaires.

Simulation acoustique en intérieur des locaux à proximité des sources sonores :

Pour simuler les niveaux de bruits dans les locaux de la future installation, les acousticiens dB Vib modélisent chaque local à proximité des sources sonores principales. Il a été nécessaire d’utiliser le logiciel ACOUBAT pour cette simulation.

Une fois les sources sonores et leur niveau de puissance et pression acoustique positionnées sur le modèle. Les acousticiens insèrent au modèle les traitements acoustiques hypothétiques. Ensuite, par calculs vérifient alors que le niveau de bruit obtenu dans le local est inférieur à 80dB(A). Il est à noter que les niveaux sonores ainsi calculés ne tiennent pas compte des transferts solidiens du bruit. Afin de limiter ces transferts il sera donc nécessaire de veiller à :

  • Découpler les équipements bruyants du sol
  • Eviter tout contact avec les parois.

Le rapport d’études :

A l’issue de ces simulations, dB Vib Consulting émet un rapport contenant :

  • Tous les niveaux de bruit obtenus en extérieur et en intérieur,
  • Les traitements acoustiques optimisés.

Pour chaque solution de traitement retenues par les acousticiens de dB Vib, le rapport comporte :

  • Performances acoustiques
  • Descriptions techniques

Cartographie acoustique extérieur à l’état initial sans les traitements acoustiques

Cartographie acoustique extérieur avec les traitements acoustiques

A partir de ce rapport d’études, OTV peut alors lancer les appels d’offres pour la mise en œuvre des équipements et solutions de traitements acoustiques, en incluant les préconisations de dB Vib Consulting dans ses cahiers des charges techniques.

A l’issue de cette consultation, OTV a retenu dB Vib Ingénierie pour la réalisation des solutions de traitements acoustiques de la station.

Découvrez nos autres actualités ! 

Actualités dB Vib Consulting

dB Vib Consulting

Etude des impacts acoustiques STEP

Etude des impacts acoustiques STEP de Villefranche sur Saône OTV, filiale Véolia, en charge de la requalification de la station d’épuration des eaux usées (STEP) de Villefranche sur Saône a fait appel à dB Vib Consulting pour étudier les impacts acoustiques de la future installation. L’étude réalisée par dB Vib Consulting consiste à modéliser d’une […]

Lire la suite
Essais vibratoires in situ pour confirmer la réception d’une passerelle piétonne
dB Vib Consulting

Essais vibratoires in situ pour confirmer la réception d’une passerelle piétonne

Les essais vibratoires in-situ permettent : De confirmer les hypothèses des notes de calculs, De vérifier les critères de conformité définis par le constructeur, une norme et/ou l’exploitant, De définir le comportement dynamique d’une structure avec une étude expérimentale. Exemple d’essais vibratoires in-situ Dans le cadre d’un projet de passerelle urbaine, dB Vib Consulting s’est vu […]

Lire la suite
Organisme de formation certifié
dB Vib Consulting

Certification Qualiopi

dB Vib Consulting a le plaisir de vous annoncer sa certification Qualiopi. En effet, nous venons d’être déclaré, par LRQA, conforme au dispositif Qualiopi au titre de la catégorie : ACTIONS DE FORMATION. Cette certification est la marque de garantie qualité des organismes concourants aux développement des compétences. Elle facilite le choix d’un organisme par […]

Lire la suite